Usain Bolt s’empare aussi de l’or sur 4 x 100 mètres à Londres [VIDEO]


Usain Bolt et ses camarades de l’équipe de Jamaïque ont conservé leur titre de champions olympiques du relais 4×100 m messieurs en 36′ 84” – nouveau record du monde – samedi à Londres.

Les quatre Jamaïcains (Michael Frater, Nesta Carter, Yohan Blake et Usain Bolt) ont devancé les Etats-Unis (2e en 37’04”; soit le temps du précédent record du monde) et Trinité-et-Tobago (3e en 38’12”).

Le Canada avait initialement pris la 3e place mais a été disqualifié après l’arrivée pour une irrégularité lors du dernier passage de témoin, cédant sa place à Trinité-et-Tobago pour la place sur le podium.

La Jamaïque a battu, de 20/100ème, le précédent record du monde, qu’elle détenait depuis les Mondiaux de Daegu (Corée du Sud) l’an dernier avec les mêmes quatre athlètes.

Le relais jamaïcain était pourtant privé d’un ancien recordman du monde, Asafa Powell, blessé depuis la finale du 100 m, et de Michael Weir, 3e du 200 m à Londres.

Le record du monde a également été battu à Londres sur le relais 4×100 m féminin, vendredi par les Etats-Unis (40.82).

Comme à Pékin, Bolt a remporté à Londres le 100, le 200 et le 4×100 m pour porter son total à six médailles d’or.

Seuls le Finlandais Paavo Nurmi (9 médailles d’or, 1920-1928) et les Américains Carl Lewis (9, 1984-1996) et Ray Ewry (8, 1900-1908) ont remporté plus de titres olympiques que lui en athlétisme.

Usain Bolt privé du bâton souvenir

La Jamaïque, qui est le premier pays à conserver l’or du 4×100 m depuis les Etats-Unis en 1976, alignait aussi Yohan Blake, le médaillé d’argent du 100 m et du 200 m des Jeux de Londres.

Un petit incident a opposé, à l’issue de l’épreuve du 4 x 100 m, Usain Bolt, qui voulait garder le bâton du relais en souvenir, et des officiels. Ces derniers ont repris le bien, au grand regret du meilleur sprinter du monde.

Trinité-et-Tobago,  médaillé d’argent à Pékin en 2008 et aux Mondiaux 2009 de Berlin, s’en sort cette fois avec du bronze. En lieu et place du Canada, disqualifé.

Avec l’argent, comme en 2004, les Etats-Unis effacent leur déception de Pékin en 2008, quand ils avaient fait tomber le bâton dès les séries. Les Américains n’ont plus gagné ce relais depuis les Jeux Olympiques de Sydney 2000.

Avec l’AFP

About Philemon OWONA

http://www.linkedin.com/in/philemonowona

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 45 other followers

%d bloggers like this: