Américains et alliés face au terrorisme: Des résultats à tout prix.

Après l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan et l’Iran, le Yemen est le suivant sur la liste.

Ces pays qui ont sur leurs territoires respectifs – volontairement ou involontairement –  des groupuscules alliés à la nébuleuse extrêmiste Al-Qaida sont entrain de goûter à la force de feu des forces de l’OTAN mobilisées autour des Américains. Le prochain à répondre au casting reste à déterminer par les services secrets et le ministère de la défense américaine.

Espérons tout simplement que tout ce remue-ménage n’aura pas d’effets néfastes sur les relations que l’Amérique de Barack Obama voulait excellentes avec le monde musulman. Même si la Somalie et le Nigéria sont désormais placés dans le collimateur des Américains, espérons pour ces nations africaines qu’il ne s’agisse là que d’un malentendu. Car, l’Amérique est, d’abord et avant tout, une nation amie de l’Afrique.

Participez à notre questionnaire:



Categories: News

Leave a Reply

%d bloggers like this: