Au Cameroun, il n’y a qu’un épervier pour venger l’albatros. Parole à Yves M. Fotso


1ère partie

2ème partie

3ème partie

4ème partie

5ème partie

6ème partie

7ème partie

Pour conclure, il s’impose tout de même ce constat : L’opération épervier, qui vise à éradiquer la corruption au Cameroun, soulève l’indignation de nombreux observateurs de la scène politique camerounaise. Certains accusent même le président au pouvoir depuis 1982 d’utiliser la chasse aux corrompus pour avoir la voie libre aux élections d’octobre 2011. Cette ‘’purge politique’’ serait ainsi le principal outil de défense des intérêts personnels du Chef de l’Etat derrière l’opération épervier, entamée il y a 5 ans et réactivée début 2010 avec l’incarcération de personnalités politiques. Et parmi ces obervateurs, il y en a qui ont avec eux (entre autres arguments) le contenu de la vidéo suivante pour disqualifier l’honnêteté du Président et son engagement dans la lutte contre la corruption au Cameroun qui pointe à la 146ème place sur 180 pays selon le classement de Transparency International en 2009…



Categories: Focus

1 reply

  1. Le Vieux Biya, à l’image des collègues de sa génération ( Mobutu, Bongo, etc…), aime les plaisirs de la fonction qu’il occupe depuis environ 30 ans: mais pas les devoirs qui vont avec!

    Like

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: