La diva et la diplomate.


Aretha Franklin et Condoleezza Rice

Aretha Franklin et Condoleezza Rice

Aretha Franklin et Condoleezza Rice évoluent dans deux mondes différents. Elles ont des opinions politiques opposées – C. Rice est Républicaine et A. Franklin milite pour les Démocrates . Ce sont deux filles de pasteurs. Aretha est la reine et la légende vivante de la Soul Music. Elle est la diva. Condoleezza a été la cheffe de la diplomatie américaine pendant quatre ans. C’est elle la diplomate. Ces deux femmes possèdent la même passion pour la musique. Ensemble, mardi dernier, elles ont décidé de joindre leurs efforts pour venir en aide aux enfants défavorisés de la ville de Philadelphie aux Etats-Unis et pour vanter les mérites de la musique dans l’enseignement scolaire.

Devant quelques 8000 personnes rassemblées à Philadelphie, Condoleezza Rice s’est installée derrière le piano et Aretha Franklin a fait étalage, une fois encore, de son immense talent dans le chant. L’ancienne secrétaire d’État de l’administration Bush et la reine de la Soul ont donné, pour la première fois, un concert en duo. Connue à travers le monde comme l’ancienne patronne de la diplomatie américaine et conseillère à la sécurité nationale, Condoleezza Rice est aussi une pianiste accomplie, de formation classique. Mardi dernier sur la scène du Mann Center de Philadelphie, les deux femmes ont mis de côté la politique pour interpréter des chansons d’Aretha Franklin. Parmi ces chansons: ”A woman falling out of love”, un titre tiré de son album qui sort à la fin de cette année.

Condoleezza Rice a également joué une sélection du Concerto pour piano n° 20 en ré mineur de Mozart avec l’orchestre de Philadelphie.

C’est à l’occasion d’une réception à la Maison-Blanche que Rice et Franklin sont tombées d’accord sur les modalités de ce concert en faveur des enfants défavorisés. Un concert qui a rapporté plus de 500’000 dollars selon des chiffres rapportés par Catherine Cahill, directrice du Mann Music Center de Philadelphie, où a eu lieu cette manifestation caritative. Les deux dames qui s’apprécient beaucoup ont une haute idée de la musique, de sa place dans l’éducation des enfants et, plus généralement, de sa place dans notre monde.

”Imaginez un seul instant notre monde sans musique. Comment l’apprécierez-vous” souligne Aretha Franklin dans une interview. A cela Condoleezza Rice ajoute: ”C’est vraiment triste d’entendre les gens dire que la musique n’a pas sa place dans l’éducation scolaire.”

Trouvez ci-dessous le commentaire vidéo (en anglais) diffusé lendemain du concert donné par la diva et la diplomate.



Categories: News, Subjects in French

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: