Libye: Le Conseil de Sécurité vole au secours de la démocratie.


Jeudi, 17 mars 2011, le Conseil de Sécurité de l’ONU a voté une résolution qui approuve le recours à la force contre le régime libyen. Selon différentes chaines de télévisions, la Turquie qui, dès le début des tractations onusiennes, a toujours souligné la nécessité d’une légitimité internationale à toute initiative militaire contre la Libye, prend acte de cette résolution d’une ”intervention étrangère en Libye, pays ami et frère”.

Mis sous pression par la Grande Bretagne et la France, d’une part, et par la ligue des Nations Arabes, d’autre part, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a fini par voter la fameuse résolution qui autorise les frappes aériennes contre les forces du Colonel Gadhafi. Ces frappes, selon différents analystes, participeront à la protection des civils et faciliteront le travail aux forces rebelles qui ont pris le contrôle de Benghazi, la deuxième ville Libyenne.

Il est urgent de noter que cette résolution du Conseil de Sécurité est votée cinq (5) jours après que la Ligue Arabe ait demandé aux Nations Unies d’agir rapidement dans le but de freiner, si ce n’est de stopper l’avancée des forces du Colonel Gadhafi et de renverser la donne sur le terrain des opérations militaires où les rebelles et leurs soutiens civils périssent sous l’artillerie lourde, les roquettes et les avions de combat des forces de Tripoli.

Parmi les membres du Conseil de Sécurité ayant voté en faveur de cette résolution, l’on compte dix (10) pays. En revanche les cinq (5) autres pays se sont abstenus. Ce sont: La Chine, la Russie, l’Allemagne, l’Inde et le Brésil.

Au même titre que la Russie, la Chine a fait savoir qu’elle avait des réserves quant à l’utilisation de la force militaire contre le Régime du Colonel Gadhafi. L’Allemagne, de son côté, estime qu’une intervention militaire n’occasionnera que plus de pertes humaines. Les initiateurs de la résolution onusienne contre Gadhafi que sont la France et l’Angleterre ont, pour leur part, bénéficié du soutien décisif des Etats-Unis. D’après les experts, c’est ce soutien américain qui a permis le vote de la résolution. A cet effet, l’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Susan Rice, souligne que ”la rapidité du vote de cette résolution s’explique par le fait qu’il y a une demande d’aide urgente sur le terrain.”Elle poursuit en disant que ”Cette résolution doit envoyer un message sans équivoque au Colonel Gadhafi et à son régime: La violence doit cesser. Les tueries doivent prendre fin. Et le peuple Libyen a le droit à la protection, à la sécurité et à la libre expression de son opinion.”

24 heures avant le vote de cette résolution aux Nations Unies, voici la réponse du régime libyen, par la voix du fils du Colonel Gadhafi, devant la caméra de la chaîne de télévision euronews.

En quoi consiste réellement cette résolution des Nations Unies contre le régime de Gadhafi? Cette décision du Conseil de Sécurité interdit, pour assurer la protection des civils, tout vol dans l’espace aérien libyen. Cette résolution autorise également les membres de Nations Unies à prendre ”toutes les mesures jugées nécessaires afin de protéger les civils et les zones peuplées par les civils sous la menace d’une attaque des forces de la Jamahiriya Arabe Libyenne, y compris Benghazi; tout en excluant toute forme d’occupation d’une part du territoire libyen par quelque force étrangère que ce soit”.

Les experts du droit international soulignent que cette résolution apporte une solide base juridique dans le renforcement de la zone d’exclusion aérienne et accorde la légitimité à tout pays membre des Nations Unies qui entreprend des actions militaires contre le régime du Colonel Gadhafi. William Hague, le ministre britannique des affaires étrangères, à ce propos, relève que les trois critères préalables à toute action en Libye, ont été remplis, à savoir: Une base légale claire, l’urgence du besoin de l’action et un large soutien régional. ”Ces trois critères clairement définis placent une part de responsabilité sur chaque membre des Nations Unies. Et le Royaume-Uni est maintenant prêt à prendre sa part de responsabilité”.

L’ambassadeur de la Grande Bretagne auprès des Nations Unies ajoute que cette ”base légale” pourvue par la résolution onusienne va rapidement permettre à un certain nombre de pays de l’OTAN et de la Ligue Arabe ”de voir comment mettre en application ces mesures.” Du côté de la France, c’est le Premier Ministre François Fillon qui, sur la chaîne de télévision France-2, a déclaré que la France soutiendrait toute action militaire contre le régime libyen.

Dans la ville rebelle de Benghazi, sur les écrans de la télévision satellitaire Al-Jazeera, l’on pouvait observer une grande foule de libyen suivant attentivement sur un écran géant le vote de la résolution onusienne qui a eu lieu hier soir et les cris de joie que la foule a poussés une fois la résolution adoptée. Mais avant que ne soit votée cette résolution au Conseil de Sécurité, quelques heures avant, le colonel et son fils Gadhafi ont fait le tour des médias occidentaux pour mettre l’ONU en garde.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU n’a aucun mandat. Par conséquent, nous ne reconnaissons par leur résolution”, a déclaré le Colonel en personne sur les écran de la chaîne de télévision portugaise Radiotelevisao Portuguesa.

Dans le camp opposé au régime de Tripoli, à Benghazi, c’est tout un autre son de cloche qui parvient: ”C’est un message clair adressé au peuple Libyen, à savoir qu’il n’est plus seul, que la communauté internationale n’a pas abandonné le peuple libyen, et que cette communauté va les aider à se protéger. C’est également un message clair adressé au Colonel Gadhafi et à ceux qui le supportent, à savoir qu’il n’y a pas de place pour la dictature, ni pour le massacre du peuple.” a déclaré l’opposant au régime du Guide libyen, Monsieur Dabbashi.



Categories: News

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: