Eric Schmidt va vendre 2.4 millions d’actions Google pour un montant estimé à 1.5 milliards de dollars.


Eric Schmidt, le Président de la première entreprise de l’industrie du web Google Inc., a fait savoir, ce vendredi, qu’il a l’intention de se séparer de 2.4 millions des parts qu’il détient dans le capital de Google. Ces 2.4 millions de parts représentent une valeur qui, à l’heure actuelle, avoisinerait le montant de 1.5 milliards de dollars.

La mise en vente de ces 2.4 millions d’actions va s’écouler sur une période de 12 mois. Cette information a été rendue publique par l’entreprise Google, à la clôture de la séance boursière hebdomadaire.

Le communiqué publié par le géant de l’Internet précise, par ailleurs, que son Président, aujourd’hui âgé de 56 ans, en initiant la vente de ses parts, espère ainsi récolter du cash et diversifier son portefeuille d’investissement.

Si cette opération de vente des 2.4 millions de parts est couronnée de succès au bout d’une période établie de 12 mois, la participation du Président Eric Schmidt au capital de l’entreprise Google sera réduite de 2.8% à 2.1%.

Les observateurs de l’industrie du web ne vont pas manquer de souligner que cette décision du Président de Google intervient exactement 10 mois après que son mandat de 10 ans, en tant que Directeur Général de cette entreprise, a pris fin. A l’heure actuelle, ce poste à la tête de Google revient à Larry Page, l’un des co-fondateurs du géant du Net.

Même si la décision de se séparer d’autant d’actions Google relève exclusivement du droit du Président Eric Schmidt à disposer librement de ses fonds, il est, toutefois, intéressant d’observer que, comme d’autres dirigeants d’entreprises du web (Monsieur Steve Blamer, CEO de Microsoft, en 2003 puis en 2010, par exemple) avant lui, Monsieur Schmidt ne se sépare pas simplement d’une poignée d’actions, quitte à réduire son influence personnelle au niveau du capital de l’entreprise. Bien au contraire, il y va à coups de hache.

Cette vente d’actions serait-elle révélatrice d’une mauvaise condition de l’entreprise Google? Pourquoi effectuer cette vente maintenant? Telles sont quelques questions qui préoccupent une partie des acteurs et observateurs de l’industrie.

Mais, comme les observateurs avertis le savent, cette vente d’actions Google, initiée par son Président, n’a rien d’anormal. Ceci pour une raison toute simple: Lorsqu’un dirigeant ou un ancien dirigeant d’une (grande) entreprise décide de séparer d’un certain nombre de parts dans le capital de cette entreprise, il a l’obligation de le faire en respectant un certain nombre de règles. Il a notamment le devoir d’annoncer publiquement la vente de ses parts. C’est que Monsieur Schmidt a fait. Google Inc. a communiqué sa décision au public vendredi dernier, après la séance de clôture de la bourse de New York. Deuxièmement, il doit préciser sur quelle durée cette vente de parts sera effectuée. Cela, le Président de Google Inc. l’a aussi fait.

Ces quelques précautions permettent, par exemple, d’éviter des interprétations malencontreuses du marché et, surtout, elles protègent la valeur de l’entreprise et l’investissement des autres actionnaires.

En conclusion, cette mise en vente de 2.4 millions d’actions Google, pour un montant de 1.5 milliards de dollars, effectuée par Eric Schmidt n’est, comme le précise le communiqué rendu public par le géant du Net, que l’occasion de se faire de l’argent liquide et de diversifier son portefeuille d’investissement.

Et au sein de l’équipe dirigeante de Google Inc., Eric Schmidt n’est pas le seul à prendre cette décision. Les deux co-fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, ont communiqué leurs décisions respectives de se séparer de 5 millions de parts en 2010. La vente de ces 5 millions de parts est étalée sur une période qui va de 2010 à 2015.

Malgré ces décisions de mise en vente des parts qu’ils détiennent respectivement dans le capital de Google Inc., ensemble, Larry Page, Sergey Brin et Eric Schmidt détiennent toujours le pouvoir de la majorité du vote des actionnaires au sein de leur entreprise. Et ceci est un fait indéniable depuis que le capital de cette entreprise a été ouvert aux investisseurs en 2004 et qu’ils sont tous, dès lors, devenus milliardaires.

Une action Google valait, le 17 février 2012, USD 604,64.



Categories: Economy

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: