Londres 2012: Usain Bolt, la légende du 100 mètres [VIDEO]


Usain Bolt a conservé son titre de champion olympique du 100 m en remportant la finale en 9 sec 63, pour devenir le deuxième athlète de l’histoire à conserver son titre olympique sur la distance-reine après l’Américain Carl Lewis.

Le Jamaïcain Yohan Blake, champion du monde 2011, a pris la 2e place en 9.75 devant l’Américain Justin Gatlin 9.79 (vent: +1,5 m/s). Bolt a réussi là le deuxième chrono de l’histoire du 100 m, à cinq centièmes de son record du monde (9.58) établi en finale des Mondiaux de Berlin-2009.

Le géant jamaïcain (1,95 pour 94 kg) a jailli des starting-blocks pour se porter en tête une fois la mi-course passée. Sa vitesse lui a alors permis de prendre nettement l’avantage sur ses adversaires.

«Je n’ai pas pris le meilleur des départs de ma carrière. Mon coach m’a dit avant la course: “ne te préoccupe pas du départ car là où tu es le meilleur, c’est sur la fin”»

«Quand les grands championnats sont là, je réponds présent»

«Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent, quand les grands championnats sont là, je réponds présent», a-t-il ajouté, répondant ainsi à ceux qui mettaient en doute son état de forme..

La finale a également été marquée par la blessure du troisième Jamaïcain Asafa Powell fauché en pleine course et contraint de ralentir pour terminer 8e et dernier en 11.99. Les sept autres finalistes ont couru sous les 10 secondes, avec l’Américain Tyson Gay échouant à 1 centième du podium (9.80), 4e.

Le désormais quadruple champion olympique (deux fois le 100 m, 200 m et relais 4×100 m) a ensuite entamé un tour d’honneur dans le Stade olympique, en compagnie de son partenaire d’entraînement Yohan Blake.

Dès la fin de la course, le public du stade olympique scandait en choeur “Usain”, le nouveau roi de Londres, qui lui même est apparu soulagé d’avoir réussi ce pour quoi il était venu dans la capitale anglaise: devenir une légende.

Le sprinteur jamaïcain peut désormais se tourner vers son nouveau défi, le 200 m, dont le coup d’envoi des séries sera donné mardi. En cas de victoire sur l’autre distance du sprint, il deviendrait le premier homme à faire deux fois le doublé 100 m – 200 m lors de deux Jeux consécutifs.

Sans compter que le coureur remettra également son titre en jeu sur 4×100 m.

Sa compatriote Shelly-Ann Fraser-Pryce avait, elle aussi, conservé son titre samedi sur la distance reine du sprint, soit, comme en 2008, un doublé 100% jamaïcain sur la distance reine chez les hommes et chez les femmes.

AFP & Reuters



Categories: Sports

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: