Coupe des confédérations: Climat de protestation et victoire du Brésil contre le Japon par 3-0 [VIDEO]


Le Brésil a parfaitement lancé “sa” Coupe des Confédérations, répétition générale de la Coupe du monde 2014, en battant le Japon 3 à 0 samedi à Brasilia (Groupe A).

La Selaçao qui disputait son premier match dans une compétition officielle depuis son élimination en quart de finale de la Copa America 2011, a rapidement rassuré ses supporteurs en ouvrant la marque dès la 3e minute.

La star Neymar, nouvelle recrue du FC Barcelone, a fait littéralement exploser le stade Mané Garrincha sur une superbe demi-volée en pleine lucarne. Paulinho doublait la marque à la 48e min, validant ainsi une victoire très attendue par tout un pays inquiet alors que son équipe nationale peine à convaincre depuis plusieurs mois et même depuis le retour en novembre de Luiz Felipe Scolari, l’homme du cinquième titre mondial, en 2002.

Scolari a pu gérer la fin de rencontre en faisant sortir Neymar à vingt minutes du terme, en prévision du duel contre le Mexique le 19 juin à Fortaleza et surtout du choc contre l’Italie le 22 juin à Salvador.

Dans le temps additionnel, Jo inscrivait un 3e but pour donner encore plus d’éclat à cette première sortie réussie.

Les équipes en lice

Dimanche, outre la deuxième rencontre du groupe A entre le Mexique et l’Italie à Rio de Janeiro, l’autre tête d’affiche du tournoi, l’Espagne, entre en lice.

Les champions du monde 2010 et doubles champion d’Europe en titre (2008, 2012) auront fort à faire face à l’Uruguay de Suarez.

Ainsi, outre le pays hôte et l’Espagne, Championne du Monde, le tournoi accueille le Nigeria, Champion d’Afrique, le Japon, Champion d’Asie et premier pays à avoir déjà assuré sa qualification pour le Mondial 2014, le Mexique, Champion d’Amérique du Nord et centrale, Tahiti, le représentant de l’Océanie, l’Uruguay, Champion d’Amérique du Sud, et l’Italie, finaliste du dernier Euro.

Le Groupe A : Italie, Japon, Brésil et Mexique

Le Groupe B : Espagne, Uruguay, Tahiti et Nigeria

Une cérémonie d’ouverture colorée

Plus de 800 danseurs en costumes folkloriques des huit pays représentés ont effectué une grande ronde sur la pelouse du stade flambant neuf Mané Garrincha, avant d’y déployer une immense banderole blanche portant l’inscription « Brésil-Fifa 2013 », en lettres jaunes et bleues.

Les 90.000 spectateurs, dans leur immense majorité des Brésiliens venus soutenir la Seleçao, ont salué d’une salve d’applaudissements le groupe de danseurs représentant le Brésil qui évoluait au rythme de la samba.

Manifestation devant le stade de Brasilia

Juste avant la cérémonie d’ouverture, quelques centaines de manifestants, en majorité des étudiants, ont protesté pacifiquement aux abords du stade placé sous forte protection policière

Les protestataires s’insurgent contre les dépenses gouvernementales faites pour organiser ce tournoi ainsi que le Mondial de football dans un an alors que le pays est déficitaire dans de nombreux secteurs.

Avec l’AFP



Categories: Sports

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: