Justice Américaine: le meurtrier de Trayvon Martin est acquitté


George Zimmerman

George Zimmerman a été acquitté par un jury constitué de cinq (5) femmes blanches samedi 13 juillet dans le procès qui l’opposait contre l’Etat de Floride pour le meurtre d’un jeune Noir Américain Travyon Martin, tué en 2012 en Floride. Le jury a tranché après plus de onze heures de discussions. “Votre bracelet électronique va vous être retiré à la sortie de cette pièce. Et vous n’avez plus rien à voir avec cette cour”, a déclaré la juge Deborah Nelson dans une courte déclaration après la lecture du verdict.

Plus tôt, le jury avait brièvement interrompu ses délibérations pour faire part à la cour de ses doutes quant à l’accusation d’homicide, passible de trente ans d’emprisonnement. La juge et les avocats avaient estimé que la question du jury était trop vague et les délibérations avaient repris.

George Zimmerman, 29 ans, dont le père est blanc et la mère péruvienne, a démenti tout motif racial à son meurtre. Il avait tiré sur le jeune Noir Trayvon Martin, âgé de 17 ans, lors d’une ronde de surveillance bénévole de nuit, disant qu’il s’était méfié de lui à cause d’une série de braquages récents dans le quartier. Ce 26 février 2012, Trayvon Martin, en visite chez son père, ne portait pas d’arme.

Depuis leur sélection il y a près de trois semaines, les femmes du jury ont été tenues recluses dans un lieu secret, surveillées par la police et privées de presse, de connexions à Internet ou de télévision. Elles ont été autorisées samedi à parlerentre elles de cette affaire pendant leur déjeuner, ont indiqué des sources du tribunal.

Les Réactions

Après le meurtre, George Zimmerman avait été remis en liberté, provoquant des manifestations à travers le pays. Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, avait exprimé sa vive émotion : “Si j’avais un fils, il ressemblerait à Trayvon”, avait-il déclaré.

Cette affaire très suivie aux Etats-Unis a réveillé le vieux démon du racisme dans la société américaine et rouvert le débat sensible sur le droit inaliénable à porter une arme aux Etats-Unis. Dans l’attente du verdict annoncé pour samedi, des étudiants, des pasteurs et des militants noirs se sont réunis devant les portes du palais de justice pour réclamer “justice pour Trayvon Martin”, tandis que d’autres personnes originaires du centre de la Floride, en majorité blanches, demandaient la libération de Zimmerman. Selon la police, une centaine de manifestants et de très nombreux journalistes se sont rassemblés près du tribunal.

Dans ses recommandations, la juge Debra Nelson a rappelé que l’accusation devait apporter des preuves de la culpabilité de M. Zimmerman. “Il n’est coupable de rien sauf d’avoir protégé sa propre vie”, a affirmé lors de sa dernière plaidoirie l’avocat de M. Zimmerman, Mark O’Mara, qui a fait valoir la légitime défense. Le procureur Bernie De la Rionda a au contraire mis en avant la préméditation.

Zimmerman n’a pas témoigné depuis l’ouverture de son procès mi-juin. Sa famille a demandé de “respecter le verdict” du jury et appelé la population à “rester calme, quel que soit le résultat” de leurs délibérations.

Avec l’AFP



Categories: News

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: