Christiane Taubira sur France 2: “J’encaisse le choc” [VIDEO]

 

En France, les semaines vont et viennent, chacune avec son flot de propos racistes. Des insultes racistes qui sont de plus en plus assumés. Ces propos nauséabonds, peu à peu, inondent l’espace médiatique et politique du pays des droits de l’homme. Les langues se délient. Et la cible principale à qui l’on doit ce retour en force d’un racisme ouvertement assumé n’est personne d’autre que Christiane Taubira. La loi donnant le droit au mariage, sur le territoire français, à tous les couples n’a pas encore été digérée par ses opposants et par tous ceux qui considèrent les Noirs comme des sous-hommes.

“J’encaisse le choc, mais c’est violent pour mes enfants […] c’est une dignité assumée que je tiens des nombreux soutiens que j’ai reçus […] C’est vrai que j’ai choisi dans un premier temps de ne pas confier seulement à la justice la sanction de tels propos. Il faut que la justice passe, bien entendu, car le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit, mais la justice ne peut pas porter toute la charge, la société doit aussi s’interroger”, a confié la ministre de la justice du gouvernement Hollande.

La France n’est pas devenue raciste, la France a toujours été raciste. Sauf qu’il y a eu un moment où le racisme en France sous la République n’étant pas une opinion mais un délit, les gens en avaient honte, ils en parlaient sous le manteau. Aujourd’hui les langues se sont déliées parce qu’il y a eu quelques évènements graves”, a déclaré Kofi Yamgnane sur France Info. “En particulier je peux vous citer le discours de Sarkozy à Dakar qui dit : ‘L’Homme noir n’est pas rentré dans l’Histoire’. Ca veut dire que l’Homme noir est resté un animal, l’Homme noir est un singe! Aujourd’hui les Français se sentent libres, libérés, de pouvoir dire derrière leur président: ‘Les Noirs sont des singes, Christiane Taubira est une guenon’”, a poursuivi l’ancien secrétaire d’Etat aux Affaires sociales et à l’Intégration (1991-1992) puis à l’Intégration (1992-1993), par la suite député PS du Finistère de 1997 à 2002.

Ce à quoi le député UMP Thierry Mariani a repliqué en disant: “La France n’est pas raciste”. Marine Le Pen va même plus loin en affirmant que la France est tout simplement “le pays le moins raciste au monde”.



Categories: News

Leave a Reply

%d bloggers like this: