Côte d’ivoire: Didier Drogba investit dans l’or


 

Pays riche en matières premières diverses — manganèse, diamant, or, nickel, fer et bauxite –, la Côte d’ivoire est en quête de sources de revenus supplémentaires pour faire face aux défis qui se posent face à son développement. Actuel leader mondial dans la production du cacao, le pays de Didier Drogba compte aussi faire appel aux investisseurs dans d’autres secteurs industriels afin de favoriser sa croissance économique en cette année pré-électorale.

C’est dans ce cadre que le gouvernement ivoirien , à travers la Société des Mines d’Ity (Ouest du pays), vient de céder 5% des parts de l’Etat de Côte d’Ivoire au profit du Didier Drogba Group.

Je suis content d’avoir signé avec l’Etat, c’est un geste fort. Je pense qu’il faut montrer le chemin aux Ivoiriens”, a déclaré le footballeur Ivoirien à la presse. Aucune mention n’a été faite sur le montant de la transaction.

Aujourd’hui âgé de 35 ans, Didier Drogba prépare sa reconversion après une carrière de footballeur riche en succès. L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille, Chelsea FC, et qui joue actuellement dans le club turc de Galatasary, a donc choisi le secteur des mines dor.

Ci-dessous, les données concernant les réserves d’or dans lesquelles investit Didier Drogba.

Les réserves d’or d’Ity Tonnes Au (g/t) Au (onces)
Réserves prouvées 759 757 5,66 138 219
Réserves probables 15 443 6,18 3 069
Total partiel 775 201 5,67 141 288
Ressources mesurées 882 508 6,00 170 370
Ressources indiquées 1 543 158 2,69 133 351
Total, mesurées et indiquées 2 425 666 3,89 303 720
Ressources inférées 4 154 541 1,53 204 265

Et ci-dessous, la carte des mines de la Côte d’Ivoire

Il est important de savoir que la prise de 5% dans les parts de la Société des Mines d’Ity (SMI), aujourd’hui rendue officielle par la signature d’un contrat d’affaire paraphé entre le gouvernement ivoirien et la star du football, avait déjà été mentionnée par Bloomberg et Africa mining intelligence en juillet 2013.

Dans le même ordre d’idées, il y a de cela un  mois, la Société des Mines d’Ity, en charge de l’exploitation des mines d’or du village d’Ity, a vu l’Etat ivoirien céder 9,1% de ses parts au profit du groupe minier canadien La Mancha — à travers sa filiale La Mancha Precious Metals — contre une somme de 5,247 milliards de Franc CFA (8 millions d’euros). Déjà propriétaire de 55,9% du capital de la SMI avant la date du mardi 11 décembre 2013, le groupe canadien détient désormais 65% du capital de l’entreprise minière active dans l’Ouest de la Côte d’ivoire, non loin de la sous-prefecture de Zouan-Hounien (Ouest).

En plus de Didier Drogba (5%), la SMI appartient donc à La Mancha (65%), l’Etat Ivoirien (à travers la Société d’Etat pour le développement minier — SODEMI)  (25%) et à quelques entreprises privées ivoiriennes qui se partagent les autres 5% de parts.



Categories: Economy

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: