1er Gouvernement avec Valls à Matignon

Après la déculottée subie lors des élections municipales de la semaine dernière, le Président français — sous la pression des médias et autres experts en sciences politiques — a été obligé de se séparer de son Premier Ministre Jean Marc Ayrault — un ami de longue date — pour faire appel à l’homme politique le plus médiatisé dans l’Hexagone, ces derniers mois: Manuel Valls.

Fiche Ayrault contre VallsL’ancien ministre de l’intérieur a donc été nommé par François Hollande à la tête d’un “gouvernement de combat”. Le ministre le plus populaire du gouvernement est appelé à la rescousse par le Président, afin d’espérer sauver ce qu’il y a encore lieu d’être. Et fidèle à François Mitterand — un autre Chef d’Etat socialiste –, François Hollande a donné son feu vert à un gouvernement de coloration essentiellement socialiste. Aucune prise de risque. Sauf, peut-être, avec Ségolène Royal dont le retour en grâce dans un gouvernement français marque la fin d’une longue traversée du désert. Et une revanche bien méritée.

Ce matin, le sécrétaire général du Palais de l’Elysée, Pierre-Réné Lemas, a lu la liste des noms des seuls ministres de plein exercice. Le cabinet du Premier Ministre annonce, pour la semaine prochaine, les noms des sécrétaires d’Etat, encore connus sous le titre de ministres délégués.

Manuel Valls devrait s’expliquer sur les choix des membres de ce nouveau “gouvernement de combat”, lors d’un passage au journal de 20 heures de TF1, ce soir. Ci-dessous, la vidéo de la lecture des noms des membres du gouvernement Valls, par le sécrétaire général du Palais de l’Elysée.

Leave a Reply