Dieudonné, vent debout contre la persécution [VIDÉOS]


 

L’histoire sans fin, voilà à quoi fait penser la série d’actes de persécution perpétrés contre l’humoriste français Dieudonné, depuis plus de 10 ans. Comme le livre portant le même titre, composé de 26 chapitres, et écrit par l’allemand Michael Ende, l’histoire de Dieudonné commence à ressembler, de plus en plus, à celle d’un homme qui, au fur et à mesure qu’il avance dans la vie et dans sa création artistique, est amené à affronter la menace, l’intimidation, la pression, le danger, de manière permanente … Tout cela parce qu’un soir de décembre 2003, l’artiste avait osé tirer le portrait peu élogieux d’un colon israélien sur un plateau de télévision publique.

L’obstacle le plus récent sur le chemin de Dieudonné est son passage effectué au tribunal de grande instance de Paris, mardi 29 avril. Pour cet énième passage devant les hommes de loi français, c’est l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) qui demande à la justice d’ordonner à l’humoriste de retirer une vidéo vue plus de deux millions de fois sur la plateforme Youtube. Le motif? Selon Sacha Reingewirtz, le président de l’UEJF, plusieurs passages de la vidéo incriminée sont susceptibles de constituer le délit de provocation à la discrimination, la haine ou la violence à l’égard des juifs. Et pour cette association, la solution est toute trouvée: “au-delà de la responsabilité de Dieudonné […], il faut à l’avenir que le site Youtube prenne ses responsabilités pour ne plus être la plateforme privilégiée des idéologues racistes ou antisémites”. Sûr de son fait, le président de l’UEFJ exige que lui soit communiqué le texte du nouveau spectacle de l’humoriste français le plus créatif, intitulé “Incitation à la haine”, dont la sortie est prévue le 26 juin.

Ci-dessous, la vidéo de la réponse de Dieudonné:

 

Parallèmenent à cette affaire de vidéo, pas du tout au goût de l’UEJF, l’autre dossier judiciaire qui a obligé Dieudonné à faire un tour du côté de la 18ème chambre du Tribunal de Paris, c’est le conflit que sa maison de production doit régler avec le propriétaire du bâtiment où se trouve le théâtre de la main d’or. Un théâtre dans lequel l’humoriste se produit de puis près de quinze ans. Cette affaire a été renvoyée car la demande de récusation des juges de la 18ème chambre du tribunal de grande instance de Paris formulée par les avocats de Dieudonné n’a pas encore été examinée par la Cour d’appel de Paris.



Categories: Focus

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: