Interview: François Hollande, deux ans au pouvoir pour quel bilan? [VIDÉO]


Le président français, François Hollande, fête les deux ans de son élection à la tête du pays ce mardi 6 mai 2014. A cette occasion, il a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin et de certains auditeurs de RMC/BFM TV. Une opération qui s’annonçait risquée dans un contexte marqué par un record d’impopularité historique pour le président, d’après les résultats publiés par plusieurs instituts de sondage.

L’économie, encore et toujours l’économie…

D’un point de vue économique, les promesses du président ont tendance à se fracasser contre le mur de la réalité économique. La France se porte très mal. La Commission européenne a d’ailleurs une nouvelle fois mis la pression sur l’exécutif français, hier lundi 05 mai, en dévoilant ses prévisions de printemps. Pour Bruxelles, le déficit français devrait atteindre 3,9 % du produit intérieur brut (PIB) cette année, puis 3,4 % en 2015.

Les attentes de Bruxelles ne prennent que partiellement en compte le pacte de responsabilité mis sur les rails à Paris, alors que le nouveau gouvernement prévoit de son côté un déficit de 3,8 % en 2014, et de 3 % en 2015, pour rester dans les clous du pacte de stabilité et de croissance.

“L’écart entre nos prévisions de déficit s’explique, mais notre intention est vraiment d’atteindre 3 % en 2015”, minimise-t-on dans l’entourage de Michel Sapin. Le ministre français des finances devrait noter que la Commission prévoit l’inversion de la courbe du chômage, non pas en 2014, mais en 2015 : le taux de sans-emploi devrait alors redescendre à 10,2 % de la population active, contre 10,4 % en 2014.

De manière générale, la France devrait croître un peu moins vite que la zone euro (à 1,2 % cette année, et 1,7 % en 2015). Sa dette devrait continuer à progresser pour se situer à 96,6 % du PIB l’an prochain, légèrement au-dessus de la moyenne des pays de l’union monétaire. L’écart entre Paris et Berlin a même tendance à se creuser : la dette allemande est orientée à la baisse et les comptes publics seront à l’équilibre en 2014.

Retrouvez tous les moments marquants de cette interview dans laquelle François Hollande a adopter une posture de président qui “se bat“.



Categories: News

Tell us what you think. Cliquez ici et donnez votre avis

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: